Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : littérature anglaise

Dernières notes publiées

  • Inquisition

    « C’est incroyable, quand on y pense, que tout ce qu’on a pu réussir, accomplir dans la vie, quelle qu’en soit la valeur, s’achève par le châtiment d’une inquisition menée par votre biographe. De l’homme qui maîtrisait les mots, de l’homme qui a passé sa vie à raconter des histoires, ... Lire la suite...

    Publié le 19/05/2018 dans Textes & prétextes

  • Retour à New York

    « Je n’étais pas retourné à New York depuis onze ans. » Ainsi s’ouvre Exit le fantôme de Philip Roth (2007, traduit de l’anglais, Etats-Unis, par Marie-Claire Pasquier). Nathan Zuckerman, son double fictif, n’a quitté son coin perdu des Berkshires, à deux cents kilomètres a... Lire la suite...

    Publié le 17/05/2018 dans Textes & prétextes

  • A l'abri

      « Tu pensais aller voir Vera à l’hôpital et partager ta découverte avec elle, mais il s’était mis à pleuvoir et, de toute façon, tu t’étais dégonflé. La porte de derrière était ouverte, tu le savais, tu savais l’effet que cela produisait de s’introduire dans sa maison,... Lire la suite...

    Publié le 14/04/2018 dans Textes & prétextes

  • Chez Vera

    Acteur d’origine irlandaise, Karl Geary a publié l’an dernier un beau premier roman, Vera ( Montpelier Parade , traduit de l’anglais (Irlande) par Céline Leroy). Une fois habituée à la deuxième personne pour désigner Sonny, le garçon dont il raconte l’histoire, je me suis attachée à ce ... Lire la suite...

    Publié le 12/04/2018 dans Textes & prétextes

  • Un certain éclat

    « En bas – faible lumière, copeaux de bois par terre – on avait le sentiment d’être dans une étable, avec de grosses bêtes qui attendaient patiemment dans l’obscurité. Hobie m’a enseigné le caractère des bons meubles, parlant de chacun en termes de « il » ou de « elle&n... Lire la suite...

    Publié le 31/03/2018 dans Textes & prétextes

  • Un thriller énorme

    Enorme, c’est l’épithète qui convient au Chardonneret  de Donna Tartt , dont j’avais dévoré Le maître des illusions . Ce roman-ci (traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Edith Soonckindt), qu’on ne lâche pas sans connaître le sort du petit tableau qui lui sert de titre et de fil conducte... Lire la suite...

    Publié le 29/03/2018 dans Textes & prétextes

  • Cloche

    Puis-je t’offrir cette cloche marchande le murmure Elle est extrêmement précieuse, une pièce de collection, qui n’a pas de prix Non merci, répondis-je je ne souhaite pas de possessions Mais c’est une cloche fabuleuse une cloche de cérémonie une belle cloche Ma tête est un... Lire la suite...

    Publié le 03/03/2018 dans Textes & prétextes

  • Attentive à l'infime

    C’est une glaneuse de bonheurs qui m’a mis dans les mains Glaneurs de rêves de Patti Smith et je l’en remercie. Je me suis souvenue de ce moment intense, lors d’une rencontre avec François Busnel pour La grande Librairie en 2014, chez elle, quand elle disait son poème « ... Lire la suite...

    Publié le 01/03/2018 dans Textes & prétextes

  • Pulsation

    « Et qu’avait fait Charlotte dans Boca Grande ? Marine Bogart voulait-elle savoir ce que Charlotte avait fait de sa vie ou comment elle avait bien pu se faire tuer ? Dans un cas comme dans l’autre la réponse est obscure. Dans la mesure où je suis incapable de tirer des concl... Lire la suite...

    Publié le 27/01/2018 dans Textes & prétextes

  • Je serai le témoin

    Le premier roman de Joan Didion traduit en français, si je ne me trompe, date de 1977 : Un livre de raison . Quel est le sens du titre original, A Book of Common Prayer (traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Gérard-Henri Durand) ? Le TLF définit le « livre de raison ... Lire la suite...

    Publié le 25/01/2018 dans Textes & prétextes

Page : 1 2 3 4 5 Suivant