Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : couleurs

Dernières photos publiées

  • Un regard, une lumière, une photo
  • Un regard, une lumière, une photo
  • Un regard, une lumière, une photo
  • Un regard, une lumière, une photo
  • Miclep - Réalisations Textiles - Mixed Media
  • Un regard, une lumière, une photo
  • Un regard, une lumière, une photo
  • Un regard, une lumière, une photo

Dernières notes publiées

  • Le jardin est une horloge.

    " Le temps tue le temps comme il peut" chantait Brassens... le jardin fait la même  chose ! Il  tue l'été dans des feuillages généreusement chaleureux. Il marque le temps dans les chutes de feuilles trop légères et trop fragiles. Il  divise les massifs en de gran... Lire la suite...

    Publié il y a 4 jours dans Jardin intime du massif

  • Lignes

    « Aux lignes gravées à la pointe sèche et aux burins répondent les lignes des cuvettes, traces des plaques de cuivre sur les feuilles imprimées. Geneviève Asse en parle comme des fenêtres : « [elles] tiennent lieu de lignes, de fils de lumière, de stèles transparentes avec le... Lire la suite...

    Publié il y a 19 jours dans Textes & prétextes

  • De Geneviève Asse

    Geneviève Asse (1923-2021), « artiste majeure de son temps » (Yves Peyré), a quitté ce monde peu de temps avant que s’ouvre l’exposition qui lui est consacrée depuis la mi-septembre à la Wittockiana (musée du livre et de la reliure) : Geneviève Asse – Une fenêtre sur le livre .... Lire la suite...

    Publié il y a 21 jours dans Textes & prétextes

  • Souvenir

    471 « Je me souviens qu’un corps, c’est une manière de se mouvoir, d’exister dans l’espace. Nos habits nous habillent, mais c’est nous qui les habitons. » Lydia Flem, Je me souviens de l’imperméable rouge que je portais l’été de mes vingt ans   © Eliane de M... Lire la suite...

    Publié le 01/06/2021 dans Textes & prétextes

  • Flem au fil du temps

    Qu’il est gai à lire, ce petit livre rouge ! Dans Je me souviens de l’imperméable rouge que je portais l’été de mes vingt ans , Lydia Flem emboîte le pas à Perec à qui elle dédie son texte en 479 fragments ; le premier lui a donné son titre. Elle se souvient « de Sami Frey... Lire la suite...

    Publié le 31/05/2021 dans Textes & prétextes

  • Sa propre saison

    Tous les jours nous choisissons les couleurs de nos vêtements. Pour certains, « il n’y a plus de saisons » et par conséquent, plus de couleurs d’été ou d’hiver, de printemps ou d’ automne . A chacune ses couleurs (1997) est un petit livre que je garde dans ma garde-robe. Je ne sais plus qu... Lire la suite...

    Publié le 10/10/2020 dans Textes & prétextes

  • Octobre

    Octobre a ramené tous les gris des ciels pluvieux mais aussi des couleurs dans mon jardin suspendu. Les cosmos (en pot) malingres tout l’été fleurissent généreusement, leurs corolles d’un rose violacé dansent au moindre souffle. Les feuilles pâlissantes du ginkgo biloba ne dansent pas, elles fr... Lire la suite...

    Publié le 08/10/2020 dans Textes & prétextes

  • Belles de l'été

    Les platanes et les roses trémières ont disparu de l’ avenue Demolder , mais restent bien présents dans le quartier Riga-Huart-Hamoir. Dans certaines rues de Schaerbeek, c’est un festival de couleurs pour tout l’été au pied des arbres.         Les premières... Lire la suite...

    Publié le 20/07/2020 dans Textes & prétextes

  • Belles de trottoir

    C’est l’été, promenons-nous dans les bois, les champs, baladons-nous en ville – les «  estivales  » reprennent à Schaerbeek. Goûtons les plaisirs de la marche avec les yeux bien ouverts sur le paysage, le patrimoine… et regardons où nous mettons les pieds. Durant ce drôle de p... Lire la suite...

    Publié le 29/06/2020 dans Textes & prétextes

  • Lumières d'octobre

    Après une belle journée de Toussaint ensoleillée, novembre a repeint le ciel de gris, la pluie et le vent déshabillent les arbres, l’un après l’autre. Envolé, ce rouge qui enflammait tout un voisinage de jardins. L’heure d’hiver, qui ramène chaque jour plus tôt le crépuscule, me rend déjà nosta... Lire la suite...

    Publié le 06/11/2017 dans Textes & prétextes

Page : 1 2 3 4 5 Suivant