Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : véronique ovaldé

Dernières notes publiées

  • Des vies d'oiseaux – Véronique Ovaldé [2011]

    « Mon Dieu il me semble bien être vivante dans ma tombe. » (p. 43) Vida Izzara est une femme un peu perdue, qui ne sait pas où est passé sa vie. Originaire d'Irogoy, la "terre d'en bas", zone pouilleuse et désolée, peuplée de créatures aux visages de chien, elle s'est hissée par son mariag... Lire la suite...

    Publié le 12/10/2011 dans le cri du lézard

  • Ce que je sais de Vera Candida – Véronique...

    Quelque part dans une Amérique du Sud imaginaire... Rose, prostituée puis pêcheuse de poisson volant, sa fille Violette, jolie et candide personne aimant un peu trop le ratafia, sa petite-fille Vera Candida, au sourire rare, que Rose élèvera pour palier aux déficiences de Violette, et enfin son... Lire la suite...

    Publié le 07/09/2011 dans le cri du lézard

  • la Librairie ” le Livre écarlate” présente

    Les Editions de l'Olivier et la librairie Le Livre Ecarlate vous invitent à rencontrer Véronique Ovaldé, pour son roman : « Ce que je sais de Véra Candida », prix France Télévision roman et Prix Renaudot des lycéens 2009. Cette rencontre aura lieu le jeudi 25 février à p... Lire la suite...

    Publié le 22/02/2010 dans lavoixdu14e.info

  • CR31 : Et mon coeur transparent - Véronique Ovaldé

    A chaud, je le dis tout de suite : j'ai détesté ce livre. Pas tant l'histoire que ce style complètement tordu. D'ailleurs, plus qu'un style, je pencherais plutôt pour des carences de l'auteur, incapable de dire simplement des choses simples. Ou bien alors, c'est moi qui suis trop vieux jeu et... Lire la suite...

    Publié le 05/04/2008 dans l'espèce de blog

  • des jours et des gens (5) - Guillaume Durand,...

    Depuis que j'ai lu le roman rien de grave, y'a rien à faire, je ne peux pas m'empêcher lorsque je vois ou entends Raphael Enthoven de penser au type un peu narcissique mais quand même très attachant dont nous parle Justine Lévy. Désormais, il aura beau animer des débats philosphiques de haute ... Lire la suite...

    Publié le 24/03/2008 dans l'espèce de blog

  • la couverture de télérama

    La couverture de Télérama a ceci de particulier qu'elle est bien. Pardon je recommence : la couverture de Télérama a ceci de particulier qu'elle ne contient qu'une photo, secondée d'une petite légende (ou pas). Ainsi donc, mis à part la photo, la une de l'hebdomadaire n'annonce ... Lire la suite...

    Publié le 18/03/2008 dans l'espèce de blog

Page : 1