Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : pedro salinas

Dernières notes publiées

  • Moisson.

    Avoir le temps de lire deux fois Le berger de l’Avent , de Gunnar Gunnarsson pendant qu’on poireaute dans une salle d’attente puis de se replonger dans La mer lumière de Pedro Salinas resté au fond du sac à dos pour les cas de pénurie de lecture. Admirer, sur la terrasse, les jolies fleurs ... Lire la suite...

    Publié le 14/03/2020 dans Bonheur du jour

  • Livre du matin / Livre du sac à main / Livre du...

    Le matin, toujours Printemps silencieux , de Rachel Carson et Ce qui n’a pas de prix , d’Annie Le Brun ( voir ici ). Dans le sac à main, l’inépuisable La voix qui t’est due , de Pedro Salinas et le numéro de septembre du Magazine Littéraire. Le soir, Kristina Ohlsson, La fille au tatouage ,... Lire la suite...

    Publié le 06/10/2018 dans Bonheur du jour

  • Livre du matin / Livre du sac à main / Livre du...

    Le matin, Printemps silencieux , de Rachel Carson qui, la première, dénonça les effets dévastateurs du DDT. Dans le sac à main, Pedro Salinas, La voix qui t’est due, des poèmes d’amour. Le soir, Kristina Ohlsson, Les enfants de cendres , un roman policier en alternance avec Un court instan... Lire la suite...

    Publié le 26/09/2018 dans Bonheur du jour

  • Le butin de la balade.

    En haut du chemin du Manteau, la mer brille. Le spectacle est magnifique. On pense au poète Pedro Salinas qui parle de la mer lumière.Derrière la corniche, les mûres s’offrent pour apaiser la soif.A Fabregas, les oliviers dansent dans le vent. On s’y adosse pour grignoter du pain et du fromage.... Lire la suite...

    Publié le 07/09/2018 dans Bonheur du jour

  • Livre du matin / livre du sac à main / livre du...

    Le matin, Jacques Tassin, Penser comme un arbre (On le relit pour la troisième fois de suite tellement ce livre est riche) en alternance avec A l’écart , d’André Bucher qu’on lira plusieurs fois certainement aussi. Dans le sac à main, Pedro Salinas, La mer lumière . Le soir, Ragnar Jonasson... Lire la suite...

    Publié le 05/09/2018 dans Bonheur du jour

Page : 1