Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : patti smith

Dernières notes publiées

  • Dis-moi ce que tu vois

    « J’ai abandonné tout ça sur mon lit et suis allée au Caffè Dante. J’ai laissé mon café refroidir et songé aux enquêteurs de police. Au sein d’un binôme, chacun dépend du regard de l’autre. Le premier dit : dis-moi ce que tu vois. Son associé doit parler d’une voix assurée, sans ... Lire la suite...

    Publié il y a 11 jours dans Textes & prétextes

  • Moisson.

    Un soir, en rentrant, sentir que le parfum frais des jacinthes bleues a envahi la maison : elles ont donc éclos ? Oui. Les trois en même temps. Sur le chemin du laboratoire d’analyses, marcher d’un bon pas. Compter 10 bigaradiers, 5 citronniers, 2 pamplemoussiers. Envoyer de la laine à quelqu’u... Lire la suite...

    Publié il y a 12 jours dans Bonheur du jour

  • Au café avec Patti S.

    Quelle excellente compagnie pour une fin d’année morose que M Train de Patti Smith (traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Nicolas Richard). La première phrase est parfaite : « Ce n’est pas si facile d’écrire sur rien. » C’est ce que dit le cow-boy qui apparaît régulièrement... Lire la suite...

    Publié il y a 13 jours dans Textes & prétextes

  • Double

      « Ensemble, nous riions des enfants que nous avions été ; nous jugions que j’avais été une méchante fille qui s’efforçait d’être gentille, et lui un gentil garçon qui s’efforçait d’être méchant. Au fil des années, ces rôles allaient s’inverser, puis s’inverser de nouveau, j... Lire la suite...

    Publié le 17/03/2018 dans Textes & prétextes

  • Patti et Robert

    En refermant Just Kids de Patti Smith (2010, traduit de l’américain par Héloïse Esquié), on quitte le couple fabuleux qu’elle formait avec Robert Mapplethorpe, « artiste et muse, un rôle qui était pour nous interchangeable ». Elle a tenu la promesse d’écrire leur histoire. ... Lire la suite...

    Publié le 15/03/2018 dans Textes & prétextes

  • Cloche

    Puis-je t’offrir cette cloche marchande le murmure Elle est extrêmement précieuse, une pièce de collection, qui n’a pas de prix Non merci, répondis-je je ne souhaite pas de possessions Mais c’est une cloche fabuleuse une cloche de cérémonie une belle cloche Ma tête est un... Lire la suite...

    Publié le 03/03/2018 dans Textes & prétextes

  • Attentive à l'infime

    C’est une glaneuse de bonheurs qui m’a mis dans les mains Glaneurs de rêves de Patti Smith et je l’en remercie. Je me suis souvenue de ce moment intense, lors d’une rencontre avec François Busnel pour La grande Librairie en 2014, chez elle, quand elle disait son poème « ... Lire la suite...

    Publié le 01/03/2018 dans Textes & prétextes

  • Sur le bureau de Patti Smith.

    Glaneurs de rêves est un des livres emmenés pour passer la journée. Beaucoup de délicatesse dans ces pages douces et quelques illustrations qu’on a bien le temps de regarder en laissant ensuite l’esprit vagabonder. On s’arrête sur la description du dessus du bureau de l’auteur, Patti Smith c... Lire la suite...

    Publié le 08/02/2018 dans Bonheur du jour

  • Moisson.

    Pouvoir sortir. Aller chercher des pommes et des poires au producteur qui descend des Alpes. Parler poires : les comices, les louise-bonne, les conférences, … Récupérer la commande de livres à la Librairie Charlemagne : Une nuit , de Trinh Xuan Thuan, Chambre avec vue sur l’éternité , de Clai... Lire la suite...

    Publié le 15/12/2017 dans Bonheur du jour

  • Dans la rue

    « A un journaliste qui lui demandait comment elle se préparait à affronter son public, la chanteuse Patti Smith répondit : « Je vais me balader une heure ou deux dans la rue. » En quelques mots, elle résumait ainsi son romantisme rebelle et la manière dont ce genre de... Lire la suite...

    Publié le 26/09/2017 dans Textes & prétextes

Page : 1 2 Suivant