Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : grammaire

Dernières notes publiées

  • Compliqué, le passé simple ?

    Lu dans "Le Point" que le passé simple allait disparaître de l’enseignement du français au collège. Trop compliqué, trop ringard. Le problème, évidemment, c’est que la littérature française en est truffée, car le passé simple introduit une nuance de temps que n’exprime ni l’imparfait ni le p... Lire la suite...

    Publié le 16/12/2017 dans Le blog de Bernard Lecomte

  • tentative d'explication d'un extrait du...

    Le 14 octobre 2015, le président d'un grand parti républicain de France a sorti une phrase bizarre en plein meeting . Depuis, sur le net, chacun y va de son explication de texte et c'est très bien que la littérature revienne en politique. Parce que jusque là, avec Hollande qui mâche ses mots e... Lire la suite...

    Publié le 22/10/2015 dans l'espèce de blog

  • Accord du participe passé avec ”avoir”

    Partage de ce précieux article de l'ingénieuse BDL     "Tableau-synthèse : participe passé avec l'auxiliaire avoir   Ce tableau vous permettra d'avoir une vue d'ensemble des règles d'accord du participe passé employé avec l'auxiliaire avoir . Vous y trouverez la ... Lire la suite...

    Publié le 21/01/2015 dans Amour de la langue française

  • Se dire : accord

    On peut hésiter sur l’accord du participe passé de dire lorsque ce verbe est employé à la forme pronominale, se dire . En fait, pour accorder correctement dit, il faut considérer le sens du verbe dans la phrase et analyser la fonction du pronom se. Dans certains emplois, se dire signifie «&... Lire la suite...

    Publié le 25/05/2014 dans Amour de la langue française

  • Après que + indicatif

    Avant que est suivi du subjonctif. Après que est suivi de l'indicatif. Pourquoi ? Parce que avant que implique une éventualité, contrairement à après que introduisant une proposition qui indique quelque chose de certain, qui a réellement eu lieu ou qui se passera. Exemples : ... Lire la suite...

    Publié le 28/02/2014 dans Amour de la langue française

  • La Grande Dictée Éric-Fournier 2013

    Chaque année a lieu au Québec cette dictée destinée aux personnes du milieu de l'enseignement. Voici le corrigé de la dictée du 2 mars 2013. Lire la suite...

    Publié le 11/07/2013 dans Amour de la langue française

  • Tout autre et toute autre

    Tout peut être adverbe ou adjectif. Lorsqu'il s'agit d'un adverbe, tout est invariable. Quand on a affaire à un adjectif, tout est variable et peut donc s'accorder.   Exemples où tout est adverbe et signifie « tout à fait », « complètement » : - Elle est devenue une tout a... Lire la suite...

    Publié le 23/11/2012 dans Amour de la langue française

  • Grammaire dominicale

    200 000 habitants hier dans le 18e arrondissement.... il ne nous arrive pas très souvent de devoir écrire 200 000 en toutes lettres sur un chèque. Mais saurions-nous tous l'écrire correctement ? Deux cents mille ou deux cent mille ? Premier acquis : mille est invariable. Là, on ne doute pas, ... Lire la suite...

    Publié le 08/01/2012 dans Action Barbès

  • Accord ou invariabilité?

    Les verbes coûter , valoir , peser , mesurer , durer , régner , vivre , marcher , courir , dormir , etc., s’emploient, en général, avec des compléments circonstanciels qui indiquent le prix, la durée, le poids, etc. On les dit alors intransitifs parce qu’ils n’on... Lire la suite...

    Publié le 09/12/2011 dans Amour de la langue française

  • Précisions et subtilités

    Dans la locution figée se faire fort de (qui signifie « se dire capable de »), fort reste invariable, de même que le participe passé fait lorsque le verbe est conjugué à un temps composé. On dit donc : elle s'est fait fort de trouver une solution au problème.   ... Lire la suite...

    Publié le 24/08/2011 dans Amour de la langue française

Page : 1 2 Suivant