Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : arthur rimbaud

Dernières notes publiées

  • Dire l'indicible. De Heidegger à Wittgenstein

    Si donc tout est structuré comme un langage (idée qui sera reprise par le psychanalyste Jacques Lacan au XXe siècle lorsqu’il dira de l’inconscient qu’il est structuré comme un langage), il faut considérer que le langage ne dit rien d’extralinguistique, mais qu’au fond le langage se dit lui-mê... Lire la suite...

    Publié il y a 28 jours dans Marc Alpozzo (Ouvroir de réflexions potentielles)

  • Stéphane Barsacq, L’éducation sentimentale d’un...

    Stéphane Barsacq propose avec  Le Piano dans l’éducation des jeunes filles  un roman de formation. C’est l’histoire de l’éducation sentimentale d’un jeune homme épris d’absolu. Paru en 2016 aux éditions Albin Michel, et couronné du prix Roland de Jouvenel 2016, il paraît au Livre ... Lire la suite...

    Publié le 03/09/2019 dans Marc Alpozzo (Ouvroir de réflexions potentielles)

  • Stéphane Barsacq, réflexions et aphorismes pour...

    Stéphane Barsacq, auteur d’essais sur Rimbaud ou Simone Weil et d’un roman qui a reçu le Prix Roland-de-Jouvenel décerné par l’Académie française, livre avec Mystica un trésor d’intelligence et de sagesse. En cette période de gros temps, ce ne sont pas les pamphlets hystérisés par le... Lire la suite...

    Publié le 07/01/2019 dans Marc Alpozzo (Ouvroir de réflexions potentielles)

  • Ici, toujours ici - Yves Bonnefoy

    Ici, toujours ici Ici, dans le lieu clair. Ce n'est plus l'aube, C'est déjà la journée aux dicibles désirs. Des mirages d'un chant dans ton rêve il ne reste Que ce scintillement de pierres à venir. Ici, et jusqu'au soir. La rose d'ombres Tournera sur les murs. La rose d'heures Défleurira... Lire la suite...

    Publié le 20/03/2017 dans shako, sabre et tam-tam

  • Éloge de Saint-John Perse (Éloges !)

    J’ai appris l’existence de Saint-John Perse au lycée Dupuy-de-Lôme à Lorient grâce à un camarade qui était fan du film les Bronzés ...Vous me direz “quel rapport ?” Et bien, dans le premier épisode des Bronzés , Jérôme (Christian Clavier) récite du SJP (on va faire court) à genoux au bord d’u... Lire la suite...

    Publié le 16/02/2017 dans shako, sabre et tam-tam

  • Passer la soirée avec Rimbaud.

    Passer la soirée à lire Marcher, une philosophie , de Frédéric Gros, un très joli livre apporté par le Père Noël. Tous les grands marcheurs y sont : Rousseau, Nietzsche, Thoreau, … et Rimbaud, dont l’auteur rappelle, outre les marches incroyables, « Je suis un piéton » (p. 74), disait-il de lu... Lire la suite...

    Publié le 29/12/2016 dans Bonheur du jour

  • le bateau ivre (version finale)

    Je n'aime pas trop l'idée de toujours se filmer, (d'autant que je n'aime ni me voir ni ma voix),  je préfère l'écriture mais pour le projet bateau ivre , il fallait que je me filme. Donc, c'est terminé. Le poème est acquis, il est dans la boite, la diction est loin d'être parfaite, la for... Lire la suite...

    Publié le 13/08/2016 dans shako, sabre et tam-tam

  • la cabine ivre (ébauche d'un pastiche)

      Comme j’étais fixé sur un socle infrangible Je ne pouvais quitter ce quartier de malheur Et des jeunes branleurs me prenaient pour cible taguant sur mes vitraux de sordides horreurs.   J’étais un peu soucieux que mon appareillage Ne serve plus que deux ou trois fo... Lire la suite...

    Publié le 15/03/2016 dans shako, sabre et tam-tam

  • enquête rimbaldienne

    Avant de poursuivre le récit de ce périple de début février  qui tient quelques uns en haleine fétide, j'avais envie d'une petite pause rimbaldienne. Ce sera une pause photographique que l'on doit à Ernest-Pignon-Ernest-Pignon-Ernest, artiste plasticien, spécialiste de ce qu'on appelle auj... Lire la suite...

    Publié le 05/03/2016 dans shako, sabre et tam-tam

  • le contribuable

    Un contribuable était vexé de ne s’être employé jamais qu’à la perfection de vulgaires déclarations de revenus. Il prévoyait d’étonnantes révolutions fiscales, et soupçonnait ses compatriotes de pouvoir mieux que cette complaisance agrémentée de chiffres et de quotients. Il voulait changer la d... Lire la suite...

    Publié le 01/10/2015 dans shako, sabre et tam-tam

Page : 1 2 3 4 Suivant