Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : virgile

Dernières notes publiées

  • Commencer ou poursuivre.

    La vigne vierge commence à bien s’étaler sur le mur blanc et à enrouler le porche. Elle connaît intimement le cours du temps : elle a pris ses couleurs d’automne, ce rouge de la vigne à nul autre pareil. Quand on regarde ses feuilles de très près, on peut suivre du regard les nervures boursoufl... Lire la suite...

    Publié le 15/10/2020 dans Bonheur du jour

  • Moisson.

    Ecouter le Requiem de Fauré qu’on aime tant. En particulier, bien sûr, deux passages préférés : Libera Me et In Paradisum. Relire quelques vers de Virgile dans la belle traduction de Frédéric Boyer qu’on a pris l’habitude d’avoir toujours sous la main. « A toi d’admirer les choses minuscules » ... Lire la suite...

    Publié le 22/09/2020 dans Bonheur du jour

  • Livres du matin / livre du midi / livre du soir.

    Le matin, Petit éloge des brumes , de Corinne Atlan, Ed. Folio, dont on avait beaucoup aimé Un automne à Kyoto . Merci Tania ! Le midi, Virgile, inépuisable. « Vous très lumineuses lumières du monde ». (1) Le soir, Le dévouement du suspect X , de Keigo Higashino après le régal de La fleu... Lire la suite...

    Publié le 10/06/2020 dans Bonheur du jour

  • Livres du matin / du midi / du soir.

    Le matin, poursuite de Vivre, penser, regarder , de Siri Hustvedt (Babel Essais, 2013). Un livre long à lire car épais ; de plus il incite à aller et venir vers d’autres œuvres. C’est une belle promenade. Le midi, toujours Virgile. Le soir, après avoir dévoré Les infidèles de la toujours tal... Lire la suite...

    Publié le 26/05/2020 dans Bonheur du jour

  • Livres du matin / du midi / du soir.

    Le matin, L’avenir des simples , de Jean Rouaud, Grasset, 2020 ; un essai qui propose une autre façon de vivre en refusant ce monde de consommation, de destruction et d’égoïsme. Le midi, toujours Virgile. Le soir, Vivre, penser, regarder , de Siri Hustvedt, Babel Essais, 2013 : « Tout livre ... Lire la suite...

    Publié le 15/05/2020 dans Bonheur du jour

  • Jean d’Ormesson, la littérature à l’estomac

    Pour Jean d’Ormesson la vie était une fête en larmes. Cette très belle formule, il la devait à la philosophe Jeanne Hersch. Il y avait, depuis, ses débuts en littérature, une vraie jubilation mêlée à une forme d’allégresse désespérée dans chacun de ses livres. Et à son immense popularité o... Lire la suite...

    Publié le 14/02/2019 dans Marc Alpozzo (Ouvroir de réflexions potentielles)

Page : 1