Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : poème

Dernières photos publiées

  • Jipes pics

Dernières notes publiées

  • Poème pour le mariage de Thibault et Arnela,...

    Eté paisible à Dardagny La vigne a mis son collier vert Et les champs ont soudain jauni Au loin, le toc toc d’un pivert   Sous le bleu intense du ciel Coule mutine l'Allondon Ses baisers sont comme du miel Ou la flèche de Cupidon   Un rayon de soleil traver... Lire la suite...

    Publié il y a 21 jours dans Le blog de Jacques Davier

  • Tarantelles

    Voici venu le Temps des Anges de la Désolation... (Version revue) Tarantelles pour une fée Ô Sacrements sacrificiels Glissades robe dégrafée Ô Flammes rébus de mes ciels   Tarantelles pour un vaccin Mépris des mots vitriolés Explosions vision de ton sein ... Lire la suite...

    Publié le 07/05/2024 dans Le blog de Jacques Davier

  • Le soleil blond

    Allongé près de la fenêtre Par où l’air du printemps pénètre, Le chat, de soleil imprégné, Ferme à demi ses yeux striés. Un merle tout reluisant lisse Du bec la lumière que glisse A ses plumes, dans l’air tiédi, L’or tout jeune de ce midi. Tu t’en vas, enfant, boucles libres, ... Lire la suite...

    Publié le 20/04/2024 dans Textes & prétextes

  • Je n'ai pas dit

    Je n’ai pas dit ce que tu dis, Tu n’as pas dit ce que je dis. Et pourtant nous avons souri Comme si on s’était compris. Je ne sais pas ce que tu sais, Tu ne sais pas ce que je sais. Et nous savons bien cependant Ce que chacun pense en dedans. Je ne fais pas ce que tu fais, Tu ... Lire la suite...

    Publié le 18/04/2024 dans Textes & prétextes

  • A la fenêtre

    A la fenêtre où sont les jacinthes bleu-Pâques, Une Année au visage oublié m’apparaît D’entre l’odeur des bleues jacinthes, et les vagues Parfums que les printemps disparus arboraient. C’est l’année où, par les innocentes prairies Où le bonheur mêlait indolemment leurs jeux, Les beaux ava... Lire la suite...

    Publié le 31/03/2024 dans Textes & prétextes

  • Roupie de sansonnet

    Tu peux dire tes vérités Mais pas faire couler mes larmes Toutes tes pauvres qualités Dont tu uses comme des armes   Sont roupie de sansonnet Et se révèlent incapables Je te le dis dans ce sonnet De me faire croire à tes fables   Ta supériorité de gauche ... Lire la suite...

    Publié le 11/02/2024 dans Le blog de Jacques Davier

  • Où s'en va le temps?

    For the great Sandy Denny! Qui sait vers où s'en va le temps Et d'où vient-il nous torturer? Souvenirs souvenirs d'antan Comment Ciel pouvez-vous durer?   Qui sait s'il joue à cache-cache, Le temps, toujours un brin farceur, Lorsque taquin il nous arrache Tout ce ... Lire la suite...

    Publié le 31/01/2024 dans Le blog de Jacques Davier

  • Poème ”OMI”

      Pensionnaire, le chat voisin Aux vacances de Toussaint. Pour dormir, fauteuil , canapé Ou dans ses boîtes préférées, Durant son séjour,relaxe, Souvent Omi change de place. Il m'arrive de le chercher Car il aime se cacher , Pas souvent quelques fois Sans qu'on sache pourquoi ! Alors... Lire la suite...

    Publié le 12/01/2024 dans ARVEM ASSOCIATION

  • Pacific 231

    Dédié à la reine des locs, ainsi qu'à Jean Gabin, Jean Renoir, Arthur Honegger et Jean Mitry! La loc de l'Orient Express Tout sifflets et jets de vapeur S'élance dans la nuit d'ivresses Belle qui ne sait pas la peur   Au son du tagadac des roues Les wagons nourrissent ... Lire la suite...

    Publié le 22/11/2023 dans Le blog de Jacques Davier

  • La mort du cèdre

    Pour le cèdre, les arbres, les écureuils et les oiseaux de la Servette! Le majestueux cèdre meurt! Fi de cet arbre centenaire Blasphème l'homme bâtisseur Pleurons le cèdre débonnaire   Maudits soient pelles et trax Vils ennemis de la Nature Qui rageurs la terre malaxe... Lire la suite...

    Publié le 03/11/2023 dans Le blog de Jacques Davier

Page : 1 2 3 4 5 Suivant