Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : le bateau ivre

Dernières notes publiées

  • Livres du matin/du sac à main/du soir.

    Le matin, un très beau livre de Tzvetan Todorov, Insoumis dans lequel l’auteur évoque les figures d’Etty Hillsum, Boris Pasternak, Germaine Tillon, Nelson Mandela… Dans le sac à dos, les poésies de Rimbaud après qu’on ait pu voir (avant la panne) une magnifique émission sur le poète. Dans l... Lire la suite...

    Publié le 17/02/2021 dans Bonheur du jour

  • Passer la soirée avec Rimbaud.

    Passer la soirée à lire Marcher, une philosophie , de Frédéric Gros, un très joli livre apporté par le Père Noël. Tous les grands marcheurs y sont : Rousseau, Nietzsche, Thoreau, … et Rimbaud, dont l’auteur rappelle, outre les marches incroyables, « Je suis un piéton » (p. 74), disait-il de lu... Lire la suite...

    Publié le 29/12/2016 dans Bonheur du jour

  • La question du lundi : par cœur.

    En fin de dimanche, parler longuement avec une belle dame de 86 ans. On évoque tout d’abord la poésie et quelques poèmes qu’elle connait par cœur depuis sa tendre enfance. Puis, le grand Racine arrive dans la discussion. Et la voilà qui récite, entre autres, la tirade d’Athalie, scène V, acte I... Lire la suite...

    Publié le 28/11/2016 dans Bonheur du jour

  • le bateau ivre (version finale)

    Je n'aime pas trop l'idée de toujours se filmer, (d'autant que je n'aime ni me voir ni ma voix),  je préfère l'écriture mais pour le projet bateau ivre , il fallait que je me filme. Donc, c'est terminé. Le poème est acquis, il est dans la boite, la diction est loin d'être parfaite, la for... Lire la suite...

    Publié le 13/08/2016 dans shako, sabre et tam-tam

  • la cabine ivre (ébauche d'un pastiche)

      Comme j’étais fixé sur un socle infrangible Je ne pouvais quitter ce quartier de malheur Et des jeunes branleurs me prenaient pour cible taguant sur mes vitraux de sordides horreurs.   J’étais un peu soucieux que mon appareillage Ne serve plus que deux ou trois fo... Lire la suite...

    Publié le 15/03/2016 dans shako, sabre et tam-tam

  • 17 octobre 2012. Passer la soirée avec Thierry...

    Passer la soirée avec Thierry Beistingel et son roman Ils désertent et se souvenir d’une époque désormais révolue. Puis, dans la nuit épaisse et bourdonnante de silence, se réciter le début du Bateau Ivre : Comme je descendais les fleuves impassibles Je ne me sentis plus guidé par des hâleur... Lire la suite...

    Publié le 18/10/2012 dans Bonheur du jour

Page : 1