Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : marguerite duras

Dernières notes publiées

  • « Conversation avec le torrent », journal...

    Le premier tome du journal de l’écrivain, psychanalyste, poète, essayiste et dramaturge Henry Bauchau, Conversation avec le torrent, Journal 1954-1959, paraît aux éditions Actes Sud. Cette ultime trace de l’aventure intellectuelle et créative d’un grand artiste en devenir, ce laboratoire ... Lire la suite...

    Publié le 14/03/2019 dans Marc Alpozzo (Ouvroir de réflexions potentielles)

  • Cette semaine: Anne-Marie Stretter, Le...

      Modèle féminin durassien, figure de femme fatale, solaire et centrale, Anne Marie Stretter perd les hommes... A travers des extraits choisis de  India Song, Le Vice-consul, Son nom de Venise dans Calcutta désert, Le Ravissement de Lol. V. Stein , Maud Andrieux, metteur en ... Lire la suite...

    Publié le 23/04/2018 dans TMD

  • Tueuse et majestueuse

          Marguerite Duras était fascinée par les histoires criminelles. Bien avant la « transgression de l’écriture » [1] qui lui fit proférer (ou non) son « sublime, forcément sublime ! » à propos de l’affaire du petit Grégory, elle s’était passion... Lire la suite...

    Publié le 12/03/2017 dans D. Dumas, théâtres

  • A vos plumes...

    La seule façon de se sortir  d'une histoire personnelle, c'est de l'écrire. Marguerite Duras En entendant cela ce matin j'ai compris pourquoi je me suis lancée dans la rédaction... de quoi ???? à suivre, peut être :-) Lire la suite...

    Publié le 01/02/2016 dans Le grand déblocage

  • CR271 : Moderato cantabile - Marguerite Duras

    Longtemps j’ai confondu Marguerite Yourcenar et Marguerite Duras. C’est ainsi, il y a des pans entiers de la littérature qui me sont encore totalement inconnus. J’assume. Mais si tout se passe bien, j’ai encore à peu près 50 ans à vivre. Et comme j’en ai fini avec le 2048 , je vais pouvoir ra... Lire la suite...

    Publié le 23/01/2015 dans l'espèce de blog

  • Duras Song

    L'exposition consacrée à Marguerite Duras par la BPI est organisée sur le diptyque Inside / Outside . Inside , à l'intérieur de l'espace d'exposition – vide, pour que cela résonne, sûrement : les manuscrits d' India Song montrent le travail à l'oeuvre dans l'écriture, l'écriture de l'int... Lire la suite...

    Publié le 03/01/2015 dans Grignotages de mimylasouris

  • L'inacceptable en 2012

    Maud Andrieux  est actuellement en pleine création de sa nouvelle création Le Vice-consul de Marguerite Duras adapté d'un des romans les plus lus de l'auteure. Elle  jouera le Vice-Consul de Marguerite Duras en 2012 . Que cette année 2012 consiste à dire l'inacceptable. Meilleurs vo... Lire la suite...

    Publié le 01/01/2012 dans Compagnie du Barrage

  • CELLES QU'ON N'A PAS EUES (2/8)

    "Je serai à toi à la Noël...", m'avait-elle murmuré. Et puis Noël passa. V. était le portrait craché de Jean Seberg et je crois bien que c'était sciemment qu'elle se coiffait comme elle. J'ai longtemps pensé que le français n'était pas sa langue maternelle (elle disait "la" Noël, "des" pantalon... Lire la suite...

    Publié le 27/12/2011 dans C I N E M A T I Q U E

  • Réécritures

      La contrée de l’enfance est souvent, pour un auteur une inspiration rémanente, Marguerite Duras y a largement puisé son inspiration. Elle a aussi souvent repris ses récits, pour en modifier, la forme, le point de vue, la portée. Et ses réécritures successives, en approfond... Lire la suite...

    Publié le 02/10/2011 dans D. Dumas, théâtres

  • Un Barrage contre le Pacifique à Marrakech

    Excellente coopération franco-marocaine pour la mise en place et production du spectacle Un Barrage contre le Pacifique à l'institut français de Marrakech jeudi soir. En photo Kamal Moueddene (Service culturel), Azziz (Régie générale), Maud Andrieux (Mise en scène et jeu) et Carole Dieulangard... Lire la suite...

    Publié le 19/02/2010 dans Compagnie du Barrage

Page : 1