Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voir les dernières notes mises à jour Tag : la question du lundi

Dernières notes publiées

  • La question du lundi : défaire les nœuds.

    Au cours d’un après-midi tranquille, les fils du tricot ont fait des nœuds. Les deux pelotes se sont entremêlées et on s’est mis à les démêler tout aussi tranquillement qu’était l’après-midi. C’était long à faire. Mais n’a-t-on pas passé sa vie à défaire les nœuds, qu’ils soient de laine ou aut... Lire la suite...

    Publié le 21/08/2017 dans Bonheur du jour

  • La question du lundi : Donner du pain aux canards.

    Chaque jour, on prend de la foccacia pour le pique-nique du midi. Et chaque jour, il en reste un peu. On le garde précieusement dans un petit sac en tissu dédié à cela. Un matin, alors qu’on prend le petit déjeuner sur la terrasse qui donne sur le lac, on voit arriver en bande les canards qui ... Lire la suite...

    Publié le 14/08/2017 dans Bonheur du jour

  • La question du lundi : enlacer les arbres.

    Dans le jardin de la Villa Carlotta, l’exultation est à son comble car il y a des arbres tant et plus. On fait même fi de la vue superbe sur Bellagio. Au moment où on enlace un énième arbre, un cèdre du Liban, la petite fille qui suit ce manège fait cette remarque : « Heureusement qu’on n’est p... Lire la suite...

    Publié le 07/08/2017 dans Bonheur du jour

  • La question du lundi : ralentir.

    Le Monde a publié une série de six beaux articles sur la marche. Dans le dernier, Sarah Marquis répond ainsi à une question sur la lenteur : « (…) La vitesse naturelle de l’homme, c’est la marche. Celle par laquelle il s’épanouit. Notre système sensoriel, olfactif, tactile, est conçu pour être... Lire la suite...

    Publié le 24/07/2017 dans Bonheur du jour

  • La question du lundi : qu'en pensez-vous ?

    Dans la dernière partie de son livre, De l’âme, François Cheng évoque longuement la philosophe Simone Weil et cite des extraits de L’enracinement . Il rappelle que, pour la philosophe, l’homme moderne est un homme déraciné. Prendre conscience de son âme permet de retrouver un enracinement indisp... Lire la suite...

    Publié le 17/07/2017 dans Bonheur du jour

  • La question du lundi : Prendre le temps de ne...

    Pendant cette période estivale qui voit le travail sinon être mis de côté pour plusieurs jours, du moins s’alléger quelque peu, allez-vous prendre le temps de ne rien faire, mais alors rien du tout ? Lire la suite...

    Publié le 10/07/2017 dans Bonheur du jour

  • Un visage de femme souriant.

    Pas de question ce lundi. Un numéro : 78.651. Le matricule de Simone Veil à Auschwitz. Elle l’avait fait graver sur son épée d’Académicienne, ainsi que les flammes des fours crématoires, le nom de Birkenau, les devises de la France - Liberté, Egalité, Fraternité - et de l’Union européenne - ... Lire la suite...

    Publié le 03/07/2017 dans Bonheur du jour

  • La question du lundi : Le Professeur Cabrol,...

    Loué soit le dimanche après-midi qui permet de se mettre à jour des lectures du journal quotidien. Justement, on y lit un long article sur le Professeur Cabrol qui vient de disparaître, et dont on nous dit qu’il citait souvent cette phrase de Sénèque qu’on découvre alors : « Ce n’est pas parce... Lire la suite...

    Publié le 26/06/2017 dans Bonheur du jour

  • La question du lundi posée un mardi : d’accord...

    En lisant cette citation de Marie Noël, relevée dans un article du journal, on est parfois d’accord, parfois pas d’accord : « Aimer est difficile. Aimer n’est pas un bonheur. Aimer n’est pas un échange où chacun trouve son compte. Aimer, c’est tout donner, tout. Et perdre ce qu’on a donné. » ... Lire la suite...

    Publié le 20/06/2017 dans Bonheur du jour

  • La question du lundi : fleurs d’été.

    Par-dessus le mur d’enceinte d’une maison où on vient déjeuner, deux bougainvillées font déborder leurs fleurs : l’un violet, l’autre rouge. Quand on était enfant, on croyait qu’elles avaient été faites dans le même papier crépon dont on se servait pour faire des guirlandes au moment des fêtes ... Lire la suite...

    Publié le 12/06/2017 dans Bonheur du jour

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant